vendredi 6 février 2009

Ecrire un conte

Rien de plus facile ! Voici un exercice inspiré du livre : « Devenir Magicien de sa Vie » de Christine-Sarah Carstensen.
D’abord, vous bâtissez l’histoire en répondant aux questions suivantes :
1) Quel est le héros ? (prince, princesse, animal, fleur, lutin fée, géant, cordonnier, etc.)
2) Décrire le héros
3) Qu’est ce qui le met en marche ? (un jour, il part pour l’aventure)
4) Quelle est sa quête ?
5) Quel est son secret ?
6) Quel est son obstacle ? (défi à relever, peurs, etc. )
7) Quelle aide magique reçoit-il ?
8) Conclusion positive du conte
9) Titre du conte

Ensuite, vous écrivez votre conte, et enfin, vous cherchez quelle résonnance il a dans votre vie actuelle.

J’ai fait cet exercice cette semaine et voilà ce que ça a donné :
1) Le héros est une pensée.
2) C’est une pensée de joie, de bonheur, de bonne humeur.
3) Elle décide de toucher tous les êtres humains.
4) Faire venir des sourires et des rires sue le visage des humains
5) Elle est contagieuse
6) Elle est timide
7) Le soleil décide de lui venir en aide
8) La contagion est en train de se répandre. Elle fait le tour du monde.

9) UNE PENSEE CONTAGIEUSE

Il était une fois, une pensée de joie, de bonheur, de bonne humeur qui s’ennuyait toute seule sur son nuage rose. Et, oui ! Plus aucun humain ne pensait à elle et ne lui envoyait des pensées similaires pour lui tenir compagnie et jouer avec elle.
Si cela continuait ainsi, elle allait finir par disparaitre tout simplement. Mais elle voulait vivre, elle voulait retrouver d’autres pensées autour d’elle, refaire la fête, jouer, courrir, s’amuser, rire, échanger. Elle décida donc de prendre sa vie en main et de faire revenir des sourires et des rires sur le visage des humains et des pensées de bonheur dans leur cœur et dans leur tête.
Elle en avait assez de voir tout ce gris écœurant quand elle regardait par-dessus son nuage rose qui, par ailleurs, diminuait dangereusement.
Oui ! Mais comment allait-elle s’y prendre ? Elle si timide ! Comment faire pour aller toucher les gens un par un ?
Le soleil la voyant bien en peine décida de l’aider. Après tout, lui aussi, il aimait beaucoup ce petit nuage rose dans son ciel et il avait très envie de le voir grossir. Il trouvait que cela donnait de jolis reflets dans le ciel du soir.
Il lui proposa l’affaire suivante : "ma belle petite pensée de bonheur et de bonne humeur, je te propose de toucher une personne par jour et cette personne, je l’éclairerais pendant toute une semaine d’un joli rayon doré qui la rendra contagieuse durant toute cette semaine et qui donnera une pensée de bonheur et de bonne humeur à toutes les personnes qu’elle rencontrera. A ce rythme là, ton nuage va grossir si vite qu’il finira par occuper tout le ciel, ce qui n’est pas pour me déplaire" .
Ainsi fut fait. La contagion se répandit si vite et si bien que maintenant, tous les soirs quand le soleil se couche, vous pouvez voir tous ces beaux reflets de rose-orangé-violet qui viennent du nuage de la pensée de bonheur, bonne humeur qui ne sait plus ou donner de la tête tellement il s’est agrandit et tellement il y a du monde autour d’elle. C’est la fête en tout temps maintenant sur son énorrrrrrme nuage.
Mais ne vous inquiétez pas, elle continue de toucher une personne par jour car cela ne s’arrêtera jamais !
FIN

Et la résonnance dans ma vie ? Facile !!
Il se trouve que je veux aider les gens à retrouver la joie de vivre, le bonheur, le rire, le plaisir, le jeu grâce aux ateliers de Journal Créatif, alors si ce petit conte a pu vous faire sourire, tant mieux !

3 commentaires:

Gisèle a dit…

Il est vraiment super ton conte, il est vivant,tout plein de joie! Beau travail!! Gisèle

domi a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
domi a dit…

merci Gisèle, j'ai vraiment aimé le faire et en plus j'ai trouvé ça facile. C'est surprenant ce qui vient sous la plume quand on se laisse aller.