lundi 30 mars 2009

Pièges et blocages

Dans « Le Journal Créatif », Anne Marie Jobin développe tout un chapitre sur les pièges et les blocages dans la pratique du journal. Elle y donne cet exercice de base :
Dressez d’abord la liste de ce que vous considérez être vos blocages. Choisissez-en ensuite un que vous voulez travailler et encerclez le. Faites un dessin spontané de ce blocage.
Quelles couleurs et quelles formes expriment le mieux ce qu’est ce blocage ? Allez-y spontanément, mettez tout ça sur papier. Ajoutez des mots autour de votre dessin si désiré, puis donnez un nom à votre blocage.
Sur la page suivante, engagez une conversation imaginaire avec votre blocage, suivant la technique du dialogue. Terminez en inscrivant vos réflexions ou encore des pistes d’action concrètes.

3 commentaires:

Rhapsodie a dit…

C'est étrange. Pourquoi écris-tu "ce dessin si désiré" ??? Ce qui est étrange aussi c'est que je me retrouve sur ce blog qui parle de créativité et que ce moment me paraît antinomique avec moi-même, autrement dit, me demander de dessiner, c'est vraiment me demander l'impossible, et pourtant je suis là... parce que je sens bien que mon mental travaille trop, et que je voudrais bien le faire cet exercice ou un autre !!! Mais pour l'instant, je lis et je me dis : ah oui, ce serait bien que j'essaie :-)

Rhapsodie a dit…

erreur de frappe (lapsus sans doute !) : "ce mot" me paraît antinomique !!! aïe mon inconscient s'exprime !!!

Domi a dit…

Pour répondre à ta question Rhapsodie, Anne Marie a voulu dire que l'on peut rajouter des mots autour du dessin si on en a envie: à quoi ton dessin te fait penser ou les mots qui te viennent dans la tête en regardant ton dessin ou aussi ce que tu ressens en le regardant.
hihihi!! pour ce qui est de ton lapsus, il est bien amusant. Aurais-tu un petit blocage avec ta créativité ? En ce qui me concerne, quand mon mental fonctionne trop, c'est là que je fais du dessin et j'utilise souvent la technique , main droite, main gauche et les yeux fermés, ça court-circuite complétement le mental. Il y a aussi le dessin intuitif qui fonctionne bien car tu joues simplement avec les couleurs et les formes et ensuite tu cherches une image dans ta création.