mercredi 15 janvier 2014

Une spirale pour vous recentrer


Voici un exercice que j’aime beaucoup et que nous faisons parfois lors de nos ateliers avec Anne Marie Jobin.

C’est un exercice que je pratique pour me recentrer et que j’utilise aussi au début de certains de mes ateliers.

Il est vraiment très simple. Vous commencez par tracer une spirale qui prend toute la page de votre cahier. Et, en partant de l’extérieur vers l’intérieur vous écrivez votre intention de vous recentrer, d’aller vous déposer dans votre centre intérieur. Vous pouvez commencer votre phrase par :
pas à pas, j’entre au centre de moi-même et….
ou, petit à petit, je pénètre au centre de mon être et….

Et vous continuez cette phrase jusqu’au centre de la spirale. Vous allez découvrir que c’est assez surprenant, la facilité avec laquelle le recentrage se fait à l’intérieur de soi en même temps qu’a l’intérieur de la spirale.

Je vous encourage à essayer cette méthode si rapide et efficace pour vous recentrer et commencer à travailler dans votre journal en étant moins perturbé par des pensées parasites. …et venez me noter vos commentaires ci-dessous.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour,
je viens de terminer cet exercice, en effet très étonnant. Il est différent de celui décrit dans le cahier des 20 exercices puisque celui ci demande de commencer de l'extérieur et d'aller vers l'intérieur.
L'exercice n'a pas été facile pour moi. J'ai failli m'arrêter avant d'arriver au centre. Ce centre est angoissant je trouve. C'est l'inconnu. On ne sait pas ce que l'on va y trouver ? Finalement, je suis fière d'être arriver au bout. Moi qui ait souvent du mal à terminer les choses que je commence...Merci pour cet exercice.

Dominique Podvin a dit…

C'est très intéressant, je n'avais jamais réalisé que le centre pouvait être angoissant. Bravo pour être allée au bout de cet exercice malgré la difficulté!

marie jose ESCODA a dit…

bonjour, je viens de faire cet exercice qui tombait bien puisque j'avais besoin de me recentrer.
C'est vrai que c'est assez particuler de commencer vers l'exterieur, mais j'y ai trouve un certain plaisir puisque j'ai pu mener l'exercice jusqu'au bout tout en etant consciente que j'allais y arriver et du coup me sentir en phase.

Je le referai lorsque j'en aurai besoin.
Merci à vous.

Dominique Podvin a dit…

Merci pour votre commentaire Marie Josée, je suis très heureuse de voir que cet exercice a atteint son but! Belle journée à vous