mardi 12 mai 2015

Le gorille


La semaine dernière j’ai fait un rêve dans lequel il y avait un gorille et un chimpanzé.

J’ai eu envie de le travailler dans le journal pour découvrir le "message" derrière ces personnages intéressants et très symboliques.

J’ai d’abord écrit à ma sagesse intérieure pour avoir son avis sur ce rêve et améliorer mes compréhensions. Elle m’a donné de bonnes informations et m’a conseillé d’écrire un dialogue avec le gorille. Ce que je me suis empressée de faire. Ensuite, je l’ai dessiné.

Tout ce travail m’a permit de comprendre l’écart et la différence entre ma force intérieure brute qui me fait peur (le gorille) et ma force intérieure que je laisse paraître et qui est "domestiqué" (le chimpanzé). Entre ce que je suis et ce que je pourrais être. Le dialogue a aussi été très intéressant et révélateur. Il m’a permit de lâcher ma peur du "gorille" pour dialoguer  avec lui et trouver un terrain d’entente et une explication de son rôle dans ma vie.

Un beau rêve qui valait vraiment la peine d’être mis en lumière.

Si vous aussi, vous vous souvenez d’un rêve au matin, notez-le dans votre journal, dessinez le personnage principal, ou la sensation ou le ressenti laissé par le rêve. Dialoguez avec l’un des personnages, écrivez la suite de votre rêve, etc. Il y a de nombreuses façons d’aller chercher ce que l’inconscient veut vous transmettre à travers ces messages oniriques.

Si cela vous intéresse, voici d’autres articles sur ce sujet :
Dessiner un rêve : 17 avril 2009   

Tenir un journal de rêve:  16 juin 2009


La brute :22 mars 2011

2 commentaires:

Valérie Barrois a dit…

Superbe parcours ! Quelle richesse ! Merci de le partager ! Bises, Valerie

Dominique Podvin a dit…

Merci Valérie, ton commentaire me va droit au coeur, Bises