lundi 21 février 2011

De la comparaison à la métaphore

J’aime beaucoup jouer avec les métaphores. Je trouve cela poétique, et aussi, très créatif. Sans compter que parfois ca m’apporte aussi des surprises quant a ma vision des choses.
Voici un exercice proposé par Faly Stachak dans son livre : ECRIRE, un plaisir a la portée de tous.

"L’écriture, c’est comme un vol d’oiseau au dessus de la mer…
Voici une série de mots abstraits (notamment ceux qui figurent les émotions), que vous pouvez bien entendu compléter. À vous de les rendre concrets, c'est-à-dire de leur donner vie, chair, sentiments sans chercher à faire beau, sans chercher à faire sens, comme ça vient.
Et puis, progressivement, retirez le « comme »... Vous aurez alors une métaphore*. L'imagination, c'est comme...
La peur, le rire, la joie, la colère, la tristesse, la solitude, l'amour, la pitié, la haine, la liberté, la vie, l’écriture, la beauté, la vengeance, la mort, le plaisir, la honte, la rancune, la jalousie, la douleur, le regret, la paix, etc."

La solitude c’est comme un vent froid qui sert le cœur et l’empêche de respirer
Le plaisir c’est comme un rire d’enfant qui s’écoule en cascade dans une rivière multicolore…

….a vous de jouer !

2 commentaires:

Julie a dit…

L'amour c'est comme un immense rayon de soleil qui nous traverses et nous réchauffe de l'intérieur.

La peur, c'est comme une falaise qui s'écroule et qui se place devant notre route. Si nous la traversons bien souvent nous constatons que ce n'étais pas si difficile, mais si nous restons debout à l'observer , elle nous semble de plus en plus énorme.

J'ai eu envie de m'amuser ;)
Bonne journée !

Domi a dit…

Génial Julie, J'adore! Merci beaucoup!