mardi 23 mars 2010

Poème inversé

Ce petit exercice est bien amusant et très stimulant pour les méninges. Vous prenez un poème et vous vous amusez à le réécrire en inversant toutes les phrases.
Voici un exemple de poème:

Je suis perdu, vois-tu,
Je suis noyé,
Inondé d’amour ;
Je ne sais plus si je vis,
Si je mange,
Si je respire,
Si je parle ;
Je sais que je t’aime.
-Alfred de Musset-

Et voici une possibilité de ce poème, écrit en inversant les phrases :
Je me suis retrouvée, sais-tu,
Je nage,
Vide de sensation,
Je sais que je suis morte,
Je ne mange plus,
Je ne respire plus,
Je ne parle plus,
Je ne sais ou est l’amour !

A vous d’essayer !!!

2 commentaires:

Emimaro a dit…

J'aime bien cet exercice!
On peut découvrir toutes sortes de choses!

Domi a dit…

Et, oui! c'est le but du jeu!