dimanche 5 avril 2009

L’énergie du rêve

Ceci est un exercice tiré du livre d’Anne Marie Jobin : « Fantaisies et Gribouillis »
Préparation : disposez devant vous de grandes feuilles de papier, quelques pinceaux, de la gouache et de l’eau. Fermez les yeux et remémorez-vous votre rêve. Rejouez-le mentalement et mettez votre attention sur les émotions et sensations, sur l’énergie du rêve.
Action : Le plus spontanément possible, sans réfléchir et sans vous souciez de représenter le rêve correctement, peignez ce qui émerge en restant en contact avec l’énergie du rêve. Oubliez son histoire pour vous plonger simplement dans son ambiance, telle que ressentie physiquement. Vous pouvez même peindre les yeux fermés ou avec les doigts si cela vous aide à rester en contact avec cette énergie tout en vous libérant de tout souci d’esthétisme. Peignez jusqu’à ce que vous sentiez que vous avez réussi à traduire quelque chose de cela sur papier. Utiliser plusieurs feuilles si désiré. Donner un titre à votre peinture.
Retour : contemplez vos créations. Que ressentez-vous en les regardant ? Qu’y voyez-vous ? Pouvez-vous faire des liens entre cette énergie et votre vie concrète ? Notez vos réflexions.
Utilités : Permet de rester en contact avec l’essence du rêve plutôt que de se perdre dans les détails de l’histoire. Amplifie le thème et permet l’émergence d’intuitions nouvelles. Nourrit le lien à l’imaginaire.

2 commentaires:

Jigé a dit…

Salut amie et merci du partage. Chaque fois que je viens ici j’apprends de nouvelles choses. Bravo pour ton blog! (Môa itou aimer spiritualité).

Je ne pratique pas le Journal Créatif, mais je suis fasciné par toutes ces méthodes intéressantes (le JC en est une)qui ont pour but de développer notre créativité. Il est évident que nous pouvons bcp plus que nous croyons. Une grande part de nous est encore inconsciente. Le JC est une des méthodes pour rendre cet inconscient conscient. Bravo donc pour ce que tu fais.

NOTE. Tu as déjà visité connaissance de soi et tu es toujours la bienvenue.

Domi a dit…

Merci Jigé pour ton commentaire, ça fait chaud au coeur. Ce que j'aime dans le journal Créatif, c'est qu'il permet de rendre l'inconscient conscient à travers le jeu et la créativité.